Le Château de L'Ou

Pourquoi "L'Ou" ? 

"L'Ou" en catalan, signifie "l'oeuf" en Français : c'est le nom du lieu-dit où se trouve la propriété car à l'époque était présente à cet endroit une résurgence d'eau de forme ovoïde. Le Mas de L'Ou, qui semble avoir été exploité par les Templiers, était un lieu de passage très fréquenté par les muletiers de la région. Lorsque nous avons acheté la propriété en 1998 nous avons souhaité faire vivre cette symbolique de l'oeuf.

Achetée en 1998 la propriété de 30 hectares d’un seul tenant est plantée de 26 hectares de vignes et 4 hectares d’oliviers sur la commune de Montescot dans les Pyrénées-Orientales, à 10km au sud de Perpignan. Dès 1998, l’ensemble de la propriété est conduite en respectant le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Cette démarche très avant-gardiste pour l’époque, avait séduit seulement 3 propriétés en Roussillon.
En 2009, Séverine et Philippe Bourrier font l'acquisition de 8 hectares de vignes sur Saint-Paul-de-Fenouillet et 9 hectares à Caudiès-de-Fenouillèdes, conduits en Agriculture Biologique également, dans la Haute Vallée de l’Agly. En 2017, 7 hectares sur Maury viennent compléter le domaine.

_DSC7298-2.jpg

.

.

Les Vignerons : Séverine et Philippe Bourrier

L’Amour est le maitre-mot de ce projet : leur Amour bien sûr, mais aussi Amour du vin, produit noble de la Terre et Amour des défis : faire des vins « Haute Couture », en Agriculture Biologique, en Roussillon, et les faire connaitre dans le monde entier.

IMG_8877.jpg

Séverine a grandi en Afrique (d’où son Amour pour les voyages et les grands espaces) et revient à Bordeaux, sa ville natale pour apprendre son métier d’œnologue : ce qui la passionne, c’est l’alchimie chaque année différente qui transforme le raisin en vin.

Séverine va adapter son savoir-faire aux cépages méridionaux (syrah, grenache, mourvèdre...) et aux conditions particulières du terroir roussillonnais (terres arides, chaleur, sécheresse) pour créer des cuvées souples et fruitées.

Son application dans l’élevage en barriques des Syrah issues de trois terroirs différents lui permet d’obtenir les tanins soyeux d’Infiniment, Velours Noir et Secret de Schistes, régulièrement primés dans les concours nationaux et internationaux.

Sa passion est unanimement reconnue par les professionnels du vin et par tous ceux qui ont pu l’écouter parler de son travail.

Philippe a fait ses premières armes d’agronome au Brésil, dans les plantations d’Hévéas, où il a pu tester les premières cultures bio sur du soja. De retour en Catalogne pour reprendre le cabinet d’assurance familial, il tient à conserver les pieds dans la terre en achetant avec sa famille et ses amis un domaine viticole près de Perpignan : pionnier dans la viticulture biologique, il montre qu’il est possible autrement de produire des raisins de qualité.

En même temps, il replante de nouveaux cépages sur plus de la moitié du domaine, réhabilite complètement le chai, investit dans de nouveaux terroirs dans la Haute Vallée de l’Agly et décide de miser sur la vente directe aux particuliers en favorisant la vente sur place et dans les salons en France mais développe aussi l’export grâce à Séverine.

Philippe Claire.jpg

« Le Château de L’Ou est un de mes domaines préférés en Roussillon. Il est conduit avec une incroyable passion et une attention particulière aux détails par Séverine Bourrier. C’est un petit domaine, mais qui propose un certain nombre de cuvées basée sur l’expression des différents terroirs. Les amateurs de vins corsés, texturés, puissants, d’une grande élégance et dotés d’une grande pureté, doivent suivre ce domaine »
Jeb Dunnuck - www.jebdunnuck.com

.

.

L'Agriculture Biologique...

L'Agriculture Biologique est un mode de production spécifique qui préserve l'environnement et la biodiversité, caractérisé par la non-utilisation de produits chimiques de synthèse et d'OGM (Organismes Génétiquement Modifiés).

Le viticulteur bio fertilise la vigne avec du compost et des engrais verts. Afin de la protéger des maladies et des ravageurs, il applique les méthodes préventives, utilise des substances naturelles ou a recours à la lutte biologique. Le désherbage est effectué mécaniquement ou manuellement. En portant une attention toute particulière à la vie des sols et en permettant un bon développement en profondeur des racines des ceps de vigne, le viticulteur bio favorise l'expression des terroirs.

Depuis le 1er août 2012, l'ensemble du processus d'élaboration, du raisin jusqu'au vin, est également encadré par la réglementation européenne, on peut alors parler de "vin biologique".

Les méthodes de production biologique respectent un cahier des charges précis, avec :

- la certification par un organisme agréé par les pouvoirs publics pour sa compétence, son indépendance et son impartialité,

- des contrôles stricts et systématiques dans les vignes et dans les caves, avec des prélèvements et analyses

 Le règlement relatif à la mention "vin biologique" implique :

- l'interdiction de certaines pratiques de vinification (limitation stricte des intrants utilisables),

- une limitation des apports en sulfites autorisés (qui reste dans tous les cas inférieure au maximum autorisé en conventionnel).